Association des Amis du Patrimoine Historique Turbomeca
Association des Amis du Patrimoine Historique Turbomeca

10, rue des Ecoles

64800 BRUGES

Téléphone : +33 784 09 33 68

Courriel:
contact@amis-turbomeca.com

Activités de l'association

Nous recherchons des volontaires pour nous aider dans nos activités.

Merci de nous contacter.

Si vous vous intéressez aux activités de la section de Tarnos, vous pouvez visiter leur site

1938 - 1947

La naissance de Turbomeca et l´innovation

1938 - Administration

Assemblée constitutive de Turbomeca, le 29 août à 16h45 chez Maître Rivière, notaire au 24 Boulevard Saint-Denis à Paris. Le siège social est situé au 8 rue de la Petite Arche à Paris, l’appartement de Joseph Szydlowski. Les bureaux et ateliers de la société sont situés au 105 rue du Point du Jour à Billancourt, chez le motoriste Salmson. Les activités de la société sont déclarées commencer le 6 septembre 1938 pour une durée de 99 ans jusqu’au 5 septembre 2037. La déclaration d’immatriculation est faite le 17 novembre 1938 (N°46355). C’est la création de Turbomeca.

1939 - Administration

L’achat du site de Mézières-sur-Seine est voté par le conseil d’administration le 12 septembre. Cette usine de 1300 m2 devient le tout premier site industriel de Turbomeca

1939 - Commerce

Notification des marchés 700/9 pour six compresseurs S39 pour moteur Hispano-Suiza 12Y, 502/9 pour quatre compresseurs prototypes pour moteur Gnôme-Rhône 14 M et deux compresseurs prototypes pour moteur 14N/20, 1026/9 pour 300 compresseurs S39 et 2155/9 pour 1200 compresseurs S39.

 

< En savoir plus >

1940 - Industrie

Lors du conseil d’administration du 21 mars, Turbomeca propose à Salmson de fabriquer une partie de la commande de série des compresseurs en attendant la fin de l’aménagement de Mezières. A cette date, les constructions ne sont pas encore commencées. Les sheds sont commandés. Déménagement à Saint Pé de Bigorre en juin, suite à l’avancée des troupes allemandes.

1941 – Industrie

Achat de terrains à Bordes pour implanter une nouvelle usine et construire une cité ouvrière. La cadence de production des compresseurs atteint environ 50 par mois.

1942 – Administration


Déménagement à Bordes de l’usine et du siège social. Plusieurs visites de Joseph Szydlowski en Suisse pour la licence du compresseur S39. Rencontre de Frédéric Wittwer qui s’occupe du moteur Hispano pour la Suisse. Nomination le 14 février 1942 du général Martinot-Lagarde comme administrateur provisoire de Turbomeca par le Commissariat aux questions juives et fuite de Joseph Szydlowski en Suisse le 3 décembre. Mme Szydlowski reste à Bordes.

1942 – Industrie

Ouverture du premier hall de fabrication le 18 mars. Arrêt de tous travaux fin décembre suite à l’invasion de la zone libre.

1943 – Industrie

Réquisition de 42 machines-outils par les Allemands en mars. Les autres sont cachées ainsi que certains plans. Réparation de véhicules allemands à partir du 1eravril 1943. Licenciements massifs. Le 6 mai 1943, explosion accidentelle d’une bouteille d’oxygène provoquant un incendie. A la suite de cet incident, les ouvriers allemands se retirent et les travaux d’aménagement reprennent.

1944 – Administration

Joseph Szydlowski rentre de son exil en Suisse et reprend la direction de la société.

1945 – Industrie

Rapatriement des machines-outils de l’usine de Mézières et reprise de la fabrication de compresseurs pour le moteur Hispano-Suiza 12Z.

1945 - Technique

Création d’un bureau d’étude turbines à gaz en Allemagne, avec embauche d’ingénieurs et de techniciens allemands, qui sera rapatrié en France en juin 1946 à Nay. Commande par le Ministère de l’Air d’un réacteur de 6 t de poussée.

1946 - Industrie

Création à Stuttgart d’un bureau d’achat pour l’acquisition de matériels industriels à destination de la Bordes.

1947 - Divers

Achat de deux cars Chausson pour le transport du personnel. Installation du bureau de Paris à l’Élysée Building.

1947 - Commerce

Arrêt des travaux sur le réacteur de 6 t de poussée et commande d’une turbine à gaz pour alternateur de bord devant délivrer 60 ch à 6000 m d’altitude. Commande du groupe de climatisation cabine PC14. Commande d’une centrale d’air comprimé pour l’Onera composée de quatre groupes de compresseurs 12Z. Première commande d’outillage pour la fabrication de compresseurs Frigidaire pour General Motors.

1947 - Technique

Travaux sur divers compresseurs : PV19B, Super S, PC13, PC14, PC15, PC21. Essais du PC13, compresseur de cabine. Premier vol du Bloch 174 Z équipé de moteurs Hispano-Suiza 12Z, le 13 août.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

© AAPHT - Si vous pensez qu'un contenu figurant sur notre site est susceptible d'enfreindre vos droits de propriété intellectuelle, nous vous remercions de nous contacter en utilisant le formulaire de contact sur ce site. Nous ferons alors tout notre possible pour retirer ou bloquer au plus vite le contenu.